Manger au Mac Do mettrait notre mémoire en péril

Selon une étude scientifique, manger chez le géant du fastfood serait risqué pour la mémoire.

Si on ne se posait plus la question entre la prise de poids et les chaines de fastfood, on n’imaginait pas pouvoir créer un rapport entre la mémoire et la mal-bouffe. Et pourtant !

elephant-1526709__340

Mickey a t-il une mémoire d’éléphant ?

C’est au travers d’une étude scientifique réalisée sur des petites souris génétiquement modifiées que les chercheurs de l’Institut de Stockholm ont pu déterminer que manger une alimentation type fastfood participait à déclarer la maladie d’Alzheimer.

D’après les chercheurs de l’Institut Karolinska, c’est le surplus de graisse et de sucre qui créerait une réaction au niveau cérébral. Cette même réaction est visible chez les patients atteints de la maladie d’Alzheimer.

Après avoir entrevue cette analogie cérébrale, les chercheurs se sont forcément posés la question de la causalité : est-ce qu’il est possible que la nourriture du McDo, KFC, BurgerKing ou encore Quick peut faire intervenir des pertes de mémoires importantes ? Va-t-on devoir arrêter de se moquer de sa petite mamie chérie et de sa mémoire peut-être perdue à cause des petits déjeuner chez McDo ?

brain-1845943_960_720

Le BigMac mangeur de neurones

Les chercheurs ont démontré que la réaction cérébrale était due à une augmentation de phosphates dans le corps. Celui-ci ne permettant plus aux cellules d’évoluer normalement, surtout associées à une mauvaise alimentation créant une baisse de la protéine habituellement à l’origine de la bonne mémoire.

Une question importante reste en suspense : est-il plus pertinent de boire ou de manger pour oublier ?

 

 

 

 

 

Leave a reply:

Your email address will not be published.