Plus d’obésité dans les régions comptant de nombreux McDonalds !

Selon une étude scientifique, plus il y a de McDonalds dans une région, plus le nombre de personnes obèses est élevé.

Un parallèle troublant entre obésité et McDonalds

Cette étude menée par des médecins de l’hôpital Avicenne de Bobigny, a été réalisée en prenant en compte les 45 pays les plus peuplés de chacun des continents et en le comparant à la carte d’implantation des McDonalds.

Afin de s’assurer d’avoir les bons chiffres, l’équipe scientifique s’est basé sur ceux de l’Organisation mondiale de la santé.

hamburger-207295_960_720

Les résultats démontrent clairement que les régions avec de nombreux restaurants McDonalds sont celles ou l’obésité est la plus prononcée, avec une hausse de plus de 25% avec les régions ou ceux-ci sont moins bien implantés.

Une occidentalisation risquée

D’après le professeur Frédéric Lapostolle qui a co-écrit l’étude publiée dans le Journal of Internal Medicine « MacDonald’s est très fort pour s’adapter aux modifications des habitudes alimentaires et plus globalement aux changements de mode de vie. Dès qu’un pays commence à aller vers une consommation plus occidentale, il y a un MacDo qui s’ouvre « .

Selon cette étude scientifique, la France est l’un des pays les plus touchée, après les États Unis, car elle possède 19 restaurants par millions d’habitants.Si McDonalds sait s’implanter, il n’a pas autant d’impact en Chine ou en Inde.

donalds-387237_960_720

Si l’étude dévoile un parallèle important entre l’occidentalisation, l’apparition des McDonalds et l’obésité, elle n’apporte pas de preuve directe entre les restaurants et le surpoids.

 

 

 

Leave a reply:

Your email address will not be published.